Rechercher

Les soldats britanniques ont enfin leur (superbe) Mémorial

Dernière mise à jour : avr. 2

Après les Américains à Colleville-sur-Mer et les Canadiens à Juno Beach, les quelque 23 000 soldats britanniques tombés le Jour J et au cours de la bataille de Normandie ont désormais leur Mémorial, à Ver-sur-Mer.



Deux ans, jour pour jour, après la pose de la première pierre par Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique d’alors Theresa May, le Mémorial de Ver-sur-Mer doit être officiellement inauguré le 6 juin prochain, date du 77e anniversaire du Débarquement.


La pandémie de Covid-19 et les mesures sanitaires qu’elles entraînent font qu’il est impossible, pour l’heure, de dire avec précision ce que sera cette cérémonie en hommage aux quelque 23 000 soldats britanniques tombés le Jour J et au cours de la bataille de Normandie. Ce qui est sûr, c’est qu’à Ver-sur-Mer, on espère la présence du président de la République, de son homologue britannique, ainsi que de représentants de la famille royale.


Mais en attendant, on peut d’ores et déjà découvrir ce site magnifique, conçu et réalisé par l’association Normanday Memorial Trust, et qui domine la plage de Gold Beach où débarqua l’essentiel du contingent britannique, chargé notamment de libérer Arromanches, Port-en-Bessin et Bayeux, et d’établir la jonction avec les Canadiens, à l’Est, et les Américains, à l’Ouest.


Dans un deuxième temps, Normandy Memorial Trust travaille à la création d’un centre d’interprétation interactif, visant à expliquer au public l’importance de la contribution du Royaume-Uni pour la victoire des Alliés contre le Troisième Reich.


L’ouverture de cette entité complémentaire est prévue pour le 80e anniversaire du Jour J, en 2024.

10 vues0 commentaire