Rechercher

Rien ne sert de courir pour découvrir très bien

Phénomène en plein essor, le « slow tourisme » a de beaux jours devant lui. Son succès croissant ne doit rien au hasard car il correspond à nos aspirations et besoins les plus profonds.



On l’appelle « slow tourisme » ou « slow travel ». Née au début des années 2000, cette façon de voyager et de visiter autrement rencontre un succès croissant. Et nul doute que la pandémie de Covid-19, entre autres conséquences, va amplifier ce mouvement en réaction à la forme extrême du tourisme de masse qui est à cette industrie ce que le fast-food est à la restauration.


Apporter cette incontestable « plus-value » touristique, c’est justement la difficile et salutaire mission des guides-conférenciers, profession que je me réjouis d’avoir rejointe

Dans un monde où l’on est bombardé en permanence d’informations et de sollicitations en tout genre, il y a de plus en plus de gens qui, par indigestion ou crainte d’en être victimes, choisissent d’assouvir leur faim d’apprendre et découvrir par des moyens correspondant davantage à leurs aspirations et besoins les plus profonds.


Visiter autrement,


C’est ne pas se contenter d’accumuler les kilomètres et d’emmagasiner les images pour être sûr de « ne rien rater ».


C’est vouloir prendre le temps de mettre en perspective les paysages et les sites qu’on visite avec les événements qui les ont fait entrer dans l’histoire.


C’est prendre le temps, à chaque fois que c’est possible, d’aller à la rencontre des acteurs et des témoins de ces mêmes événements.


C’est se donner le temps d’écouter, d’observer, d’échanger ; bref, ne pas se contenter de « faire » une région ou un pays comme on fait ses courses.


Apporter cette incontestable « plus-value » touristique, c’est justement la difficile et salutaire mission des guides-conférenciers, profession que je me réjouis d’avoir rejointe pour faire partager au plus grand nombre, mais avec le souci constant de prêter attention à chacun, ma passion de la Normandie, de l’histoire en général et de celle du Débarquement en particulier.