Rechercher
  • jcstasicom

Décès de Hubert Faure, l'avant-dernier survivant du commando Kieffer

Mis à jour : avr. 21

Hubert Faure est décédé dans la nuit du 16 au 17 avril, à l'âge de 106 ans. Il faisait partie des 177 fusiliers-marins commandos français qui ont débarqué le 6 juin 1944 dans le secteur de Sword Beach, à proximité de Ouistreham.


Né le 28 mai 1914 à Neuvic (Dordogne), il s'était engagé à 20 ans dans l'armée. Au printemps 1940, il avait participé à la bataille de France. Fait prisonnier, il s'était évadé et avait rejoint les Forces françaises libres en Angleterre, après un long périple par l'Espagne et le Portugal.

Le Jour J, avec le grade de quartier-maître, il s'était notamment illustré lors de la prise du casino de Ouistreham transformé en point fortifié par les Allemands. Blessé par un éclat d'obus le 7 juillet durant la bataille de Normandie, il avait rejoint le commando Kieffer à la mi-août.

Avec la disparition de Hubert Faure, il ne reste plus qu'un membre de cette unité devenue au fil des ans le symbole de l'engagement des Français libres aux côtés des Alliés. Le dernier survivant est Léon Gautier, 98 ans, qui vit toujours à Ouistreham, là où il a débarqué avec ses frères d'armes il y a près de 77 ans.

J'ai consacré à Léon Gautier un livre, Ennemis et Frères, publié une première fois en 2011 et réédité en 2014 à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement.



8 vues0 commentaire